Choisir son volet roulant : comment faire ?

Utilisé pour la sécurisation de l’habitat et son confort, le volet roulant est un réel plus pour sa maison ou son appartement. Pour bien le choisir, voici quelques pistes à suivre, et ce, en sachant qu’il existe 2 types de volets roulants : « Rénovation » et « Traditionnel ».

Le volet roulant « Rénovation »

Ce volet peut s’installer sur une maison ancienne, et, il est généralement disponible dans 2 matériaux. Le premier est le PVC qui est un bon isolant thermique.

Le second est l’aluminium qui isole bien du froid et du bruit. Bon à savoir : ses lames doivent toutefois être associées avec une mousse polyuréthane.

Il existe aussi des volets roulants motorisés. Leur fonctionnement requiert donc une commande qui peut être manuelle ou filaire. À noter qu’ils doivent être installés par un professionnel pour éviter toute déconvenue.

Le volet roulant « Traditionnel »

Il s’agit du modèle à choisir pour remplacer un volet roulant déjà en place. Ce système possède dans l’immense majorité des cas un coffre d’enroulement. Il est doté d’une motorisation filaire ou à télécommande. Comme le volet roulant « Rénovation », le dispositif traditionnel se décline en PVC ou en aluminium.

Bon à savoir : les volets roulants traditionnels permettent de rénover les volets roulants déjà existants pour lesquels un coffre d’enroulement a été prévu lors de la conception de l’habitation.

Les volets roulants traditionnels sont toujours motorisés, ce qui est un réel plus pour son confort. La pose d’un système traditionnel doit aussi être confiée à un spécialiste. Un raccordement électrique est d’ailleurs nécessaire au moment de l’installation d’où l’utilité de recruter un expert pour mettre en place ce type de volet.

Bon à savoir

Concernant la rénovation des lames abîmées, il faut penser à investir dans des tabliers dotés de « coulisses » ou des tabliers « seuls ».

La pose de l’accessoire peut s’effectuer par soi-même (bricoleur averti uniquement) en glissant tout simplement le tablier via le caisson, et ce, jusqu’en bas des coulisses.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *