Comment reconnaître l’humidité dans votre habitation ?

L’humidité représente le fléau le plus dommageable pour votre maison. Elle grignote vos murs, vos plafonds et vos sols. Les fondations ainsi que la toiture peuvent aussi être atteintes, d’où l’intérêt de faire appel à un expert. Ce dernier réalise un diagnostic et vous propose de vraies solutions.

Mesurez le taux d’humidité dans votre pièce

Certes, lorsque les vitres sont embuées, le taux d’humidité est supérieur à 30 %. Ce n’est toutefois pas le seul indicateur, car vous devez vérifier toutes les pièces. Certains signaux sont faciles à reconnaître notamment par un expert humidité. Par exemple, il vous posera des questions concernant vos habitudes. Parfois, même en chauffant la pièce, vous avez une sensation de fraîcheur. 

Une odeur désagréable se dégage de vos meubles

C’est l’un des signes témoignant de la présence d’une forte humidité. Un problème de condensation peut être facile à repérer avec un morceau de scotch. Il suffit de positionner celui-ci sur le mur pour savoir si des petites gouttes apparaissent. Si c’est le cas, la pièce est rythmée par un taux d’humidité beaucoup trop élevé. Vous avez d’autres symptômes comme des traces noires, des champignons, des plinthes qui se soulèvent, voire une odeur désagréable dans les meubles et notamment votre armoire. La tapisserie se décolle et la peinture peut également s’écailler. 

L’humidité est responsable de problèmes de santé 

Vous ne devez laisser aucun détail au hasard, car l’humidité est problématique pour la santé et l’habitation. Si vous n’agissez pas au plus vite, vous pourriez avoir des difficultés respiratoires, voire des allergies ainsi que des réactions cutanées. Lorsque les toitures sont largement impactées par l’humidité, elles peuvent menacer de s’effondrer. Les pièces sont aussi insalubres à cause des revêtements qui chutent. L’enduit n’apprécie pas cette humidité, il se décolle très facilement. Il suffit généralement d’une seule pression pour qu’une partie du mur tombe.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *