Comment réussir à intégrer une IEP ?

Réussir à intégrer une IEP n’est pas une sinécure. Bien qu’il existe une dizaine d’Instituts d’Etudes Politiques (IEP) en France, les candidats à ce prestigieux concours sont nombreux. Qui plus est, le concours d’entrée se veut très sélectif : les élèves sont triés sur le volet. Pour bien se préparer et augmenter ses chances de réussite, voici quelques conseils pour ceux qui veulent se voir ouvrir grandement les portes d’une IEP.

Détenir les connaissances requises et revoir sa méthode d’apprentissage

Pour réussir à intégrer une IEP Paris, vous aurez à fournir de réels efforts. Outre le fait que vous devrez avoir un excellent niveau pendant toute la Terminale, il faudra également apprendre plus qu’un bon élève. Ce qui signifie que vous devrez effectuer des recherches plus poussées, et vous atteler à approfondir vos analyses. Par conséquent, développez votre culture générale. Familiarisez-vous avec différents types d’ouvrages qui traitent d’histoire, d’économie ou tout simplement de l’actualité. Élaborez également des fiches de lecture. Cela facilitera vos révisions lors de la préparation du concours.

Par ailleurs, il faut souligner que le concours d’entrée des IEP ne constitue pas le prolongement de l’épreuve du bac. Et cela, en ce sens où à la fin de la Terminale, ce qu’on attend de l’apprenant, c’est qu’il restitue les notions apprises en classe. Tandis que pour le concours de Sciences Po et des IEP, ce qui est évalué, c’est la capacité du candidat à dégager une problématique sur un sujet donné, et à dresser un argumentaire pertinent.

S’exercer toute l’année

La maxime « rien ne sert de courir, il faut partir à point ! » peut être appliquée aux élèves qui préparent le concours d’entrée des IEP. Il faut comprendre par là que vous devez commencer vos révisions au plus tôt. Entrainez-vous durant toute l’année. Vous avez la possibilité de prendre des annales récentes pour vous exercer aux dissertations.

Bien préparer son dossier

Avec un coefficient 5, le dossier est un élément non négligeable dans la phase d’admissibilité au concours Sciences Po. Il est donc capital de bien le peaufiner. Ce qui est le plus apprécié par les examinateurs, c’est surtout l’évolution et le travail des élèves. Pour ce qui est de la lettre de motivation, elle vise à jauger les véritables aspirations du candidat. 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire