Quelles sont les différents modèles de charpente ?

La construction d’une toiture débute par la construction de la charpente qui va supporter la toiture. Une entreprise professionnelle dans le domaine de la couverture, par ses artisans charpentiers professionnels, peut assurer tous les travaux nécessaires pour la construction de la charpente de la toiture. La charpente doit être conforme à la forme de la toiture à construire. D’ailleurs, sa solidité doit correspondre aux poids de la toiture. La charpente peut avoir plusieurs modèles selon la forme de toiture à poser. Elle peut être construite avec le modèle traditionnel, ou la modèle fermette ou la modèle pour une toiture plate. Ces types de charpentes sont généralement construites en bois, mais la construction d’une charpente métallique ou en béton est envisageable selon la surface de la toiture et suivant le poids du revêtement de la toiture.

Charpente traditionnelle

La charpente de toiture dite « traditionnelle » est confectionnée avec du bois de grosses sections et très lourd. Les éléments de ce type de charpente sont : les fermes, les chevrons et les pannes. Les fermes sont constituées par les bois qui forment la structure triangulaire de la charpente  pour une  toiture en pente. Les chevrons sont les bois qui sont fixés transversalement sur les fermes, elles vont supporter les tuiles de la toiture. Les pannes sont les pièces de bois qui relient les fermes de la charpente, elles assurent la stabilité de la charpente. La fixation des pièces d’une charpente traditionnelle peut se faire par emboîtement (les deux pièces à fixer s’emboîtent) ou par assemblage avec des boulons ou des pointes et par enture (les deux pièces sont placées et fixées dans le prolongement l’une de l’autre)

Charpente fermette

La charpente dite « fermette » est la plus courante, elle est constituée par : les arbalétriers, l’entrait, le poinçon et les fermettes. Les arbalétriers sont les poutres inclinées qui supportent la toiture, l’entrait c’est la pièce de bois horizontale qui réunit les arbalétriers, le poinçon c’est la pièce de bois qui soutient l’entrait en son centre et les fermettes rapprochées qui jouent les mêmes rôles que les pannes et les chevrons d’une charpente traditionnelle. L’assemblage des éléments de la charpente fermette est assuré par des connecteurs métalliques. La stabilité de ce type de charpente est assurée par les fermettes. Elle peut être livrée déjà assemblée.

La charpente à toit plat

La charpente à toit plat est inclinée avec une pente de 2 à 15 degrés pour évacuer les eaux de la toiture, elle est composée par des fermes, des chevrons et des pannes. La construction de ce type de charpente est la plus simple et la moins onéreuse. L’avantage de ce type de charpente, c’est qu’on peut y mettre dessus une toiture inversée (le matériau isolant est placé au-dessus de la couche d’étanchéité), une toiture verte ou une toiture jardin. Pour une toiture terrasse, ce type de charpente est confectionné avec du béton.

En sommes, après avoir vu toutes les modèles de charpente, il vous reste à choisir celui qui vous convient le plus. Une fois le choix fait, il suffit de vous rendre chez un professionnel près de chez vous pour faire une demande de devis sur le modèle de charpente que vous avez sélectionné. Si vous habitez en Suisse, contactez ce couvreur. Etant un professionnel en toiture avec plusieurs années d’expériences, il vous fournira une qualité de travaux exceptionnelle.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire