L’acérola, la petite boule rouge magique

La canicule semble bien loin déjà, à l’image des moments de farniente sur le transat, des barbecues entre amis et des instants de bronzette sur le sable fin. Septembre approche. Les enfants vont faire leur rentrée et les parents vont reprendre le travail. Bien plus qu’un constat, une réalité inéluctable. Alors pour commencer la nouvelle année sous le signe de la « positive attitude » et surtout pouvoir faire face à la fatigue, rien de tel qu’un concentré de bienfaits au naturel pour se booster et attaquer la rentrée en pleine forme. 

L’acérola, une petite merveille !

S’il est reconnu les bienfaits de la gelée royale, du pollen, des activités physiques, mais aussi d’une alimentation saine et équilibrée pour être en pleine forme, il existe aussi une petite boule aux vertus toutes aussi magiques pour vaincre la fatigue. Originaire des régions tropicales et sub-tropicale d’Amérique du Sud et des Caraïbes, l’acérola est un petit fruit rouge qui pousse dans un arbre. L’acérola – Malpighia glabra de son petit nom scientifique – s’apparente d’ailleurs à la cerise européenne. Très populaire en Amérique du Sud, elle est consommée sous forme de jus, mais aussi de poudre, notamment par les Indiens d’Amazonie qui l’emploie dans leur médecine traditionnelle. 

Principalement utilisée pour combattre la dysenterie, l’anémie et le scorbut, l’acérola est l’allié anti-fatigue par excellence. Contenant 30 à 40 fois plus de vitamine C que l’orange, l’acérola joue alors un rôle important pour diminuer la fatigue et stimuler les défenses immunitaires. Idéale pour la rentrée, pour préparer son organisme aux premiers frimas de l’hiver, mais aussi pour lutter contre la fatigue passagère et les baisses de forme à l’approche des examens en particulier. Outre cela, sa consommation peut aider à atteindre les besoins journaliers en vitamine C notamment en cas de maladies. Et pour cause, en cas d’infection, de choc traumatique, de surmenage, de période de stress par exemple, les réserves en vitamines C sont vite épuisées : l’acérola permet alors de donner un coup de boost à l’organisme tout naturellement.

Riche en vitamines, mais aussi en minéraux, en antioxydants, en bêta-carotènes, en phosphore, en fer et en polyphénols : c’est donc un « super-fruit ». Petit fruit acidulé à la chair juteuse, elle se consomme aussi sous de confiture ou encore de compléments alimentaires. Et, pour celles et ceux qui veulent également prendre soin de leur peau, l’acérola est une astuce beauté incontournable. En effet, elle présente des vertus antioxydantes et détoxifiantes, de quoi garder encore plus longtemps « l’effet bonne mine » même après l’été.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire