Le régime Robien

Vous avez en tête l’idée d’acheter un nouveau logement ou compter le faire bientôt ? Prenez le temps pour lire ces quelques lignes pour être informé de tous les avantages fiscaux du régime Robien et les conditions qui sy rapportent.

Le régime Robien concerne l’acquisition d’un bien immobilier neuf : personne ne doit l’avoir habité. En France, un montage financier permet un investissement immobilier et dans du neuf, cet investissement étant financé par les loyers et les économies d’impôt. On peut se constituer un patrimoine immobilier sans apport initial grâce au régime Robien. Même sans effort d’épargne important.

Pour bénéficier du régime Robien

Pour bénéficier du régime Robien, vous devez louer le bien durant une période de neuf ans comme résidence principale. La défiscalisation ne peut en aucun cas être supérieure à une période de quinze années. Il est possible que le locataire soit un membre de la famille de l’investisseur du moment qu’il soit hors de son foyer fiscal. Le territoire français est partagé en trois zones et ces zones déterminent les plafonds pour les loyers des biens soumis au régime Robien. Le principe de création d’un déficit foncier est le principe sur lequel se fond le régime Robien : l’opération immobilière qui génère des charges et des revenus supplémentaires sera rentable si le différentiel entre les revenus fonciers et les charges foncières est négatif. On peut déduire le déficit foncier du revenu global de l’investisseur : cela permet de réduire le revenu net fiscal et d’alléger l’impôt. Avec un déficit foncier plafonné à 10 700 € par an hors revenus fonciers on obtient une économie d’impôt avec le régime Robien. Soyez tout de même sur vos gardes ! L’inscription pour la déduction au titre de l’amortissement devra être souscrite quand la déclaration des revenus de l’année de l’acquisition immobilière est faite ou l’année de la fin des travaux si le bien est acquis en état futur d’achèvement.par le financement des loyers de ses locataires de ses économies d’impôts un investisseur obtient assez rapidement un patrimoine immobilier avec le régime Robien.

Conclusion sur le régime Robien

Grâce au régime Robien, les contribuables à revenus fonciers importants bénéficient d’une défiscalisation non négligeable grâce au régime Robien. L’amortissement du prix d’acquisition ou de revient du bien immobilier se fait avec un taux de 8 % durant cinq ans et de 2,5 % pour les quatre autres années qui suivent ainsi que les autres six éventuelles années de prorogation de l’engagement de location.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire