Les actualités du patrimoine 1

Marseille
Un toboggan en pierre restauré face à la cité phocéenne

patrimoineSur l’archipel du Rio, un chantier difficile vient de s’achever. Durant tout le XIXe siècle, ce grand édifice en pierre sèche permettait d’acheminer le sable vers Marseille afin de paver les rues. Abandonné au début du XXe siècle, le toboggan était jusqu’alors très fragilisé. Le chantier démarre en 1999, mais il sera retardé en raison de la tempête. Les 12 bénévoles de l’association Alpes de Lumière, encadrés par 2 professionnels, ont travaillé dans des conditions très dures, le site étant particulièrement venteux.

Eure
Église de Blanc-Mesnil en chantier

Édifiée au XIe siècle, reprise au XIIe siècle, cette église romane subit d’importants travaux de restauration depuis 10 ans. L’association Pierre Ronde tente de lui redonner son charme d’antan. Les abords de l’édifice reproduisent notamment le paysage du XIXe siècle. Les travaux devraient encore durer une dizaine d’années. Église s’ouvre au public quatre fois par an, au moment des chantiers qui se déroulent sur tout un week-end.

Poitou-Charentes
Des jardins médiévaux reconstitués

L’association Marpen restaure depuis 25 ans les vestiges du village de Tucson, un village protégé. Il y a plus de 5 ans, elle a entrepris de reconstituer les jardins disparus à partir de documents du XIIe siècle. Malgré les plans, les responsables ne sont pas sûrs que la reconstitution soit une copie conforme des jardins de l’époque. médiévale.

Lyon
Un couvent pour des artistes

L’ancien couvent Sainte-Marie-des-Chaînes, rebaptisé Les Subsistances, vient d’être restauré. Construites au XVIIe siècle, les anciennes cellules des surs visitandines ont été transformées en résidences pour artistes. Depuis le 1er octobre, des familles d’artistes s’installent pendant trois semaines afin de présenter leurs projets et développer des passerelles entre différentes tendances. Ces types de manifestations se prolongeront tout au long de l’année.

Morbihan
La halle de Rohan sera reconstruite

Datant du XVIe siècle, le bâtiment de la halle est abandonné depuis 1948. Mais cela fait sept ans que Dominique Rouault, le président de l’association  » Idées Halles « , tente de réinstaller l’ancienne halle aux grains sur la place de la mairie. Avec des spécialistes, l’association a l’intention de reconstruire la halle avec les matériaux et les techniques de l’époque.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire