Pétanque : le port de jean interdit par la Fédération

La fédération française de pétanque a pris une mesure assez spéciale pour améliorer l’image de cette discipline : le port de jean n’est plus autorisé lors des matches officiels. Cette décision a surtout été prise dans le but de soutenir l’intégration de la pétanque dans le programme olympique.

Une mise à jour des codes vestimentaires

Pour rappel, les règles vestimentaires existaient déjà depuis les années 90 pour la pétanque, mais ils n’étaient pas toujours appliqués à la lettre. À titre d’exemple, le short n’est pas autorisé en compétition qualitative sauf chez les catégories de jeunes. Par contre, le pantacourt est accepté.

« De très nombreux sports demandent une tenue vestimentaire répondant à certaines règles, ça ne me choque absolument pas! » déclare un pratiquant suite à cette nouvelle règle. En même temps, elle implique également la vigilance des organisateurs sur le respect du code vestimentaire. Les boulistes auront donc intérêt à renouveler leurs tenues pour éviter les disqualifications.

Un premier pas vers l’homologation de la pétanque en sport olympique

Actuellement, la Fédération française est très à cheval sur la démarche à suivre pour que la pétanque obtienne toutes les chances d’être reconnue officiellement sur la liste des sports olympiques.

En effet, afin d’être considéré par les membres du Comité International Olympique, le milieu de la pétanque veut donc donner l’image d’un sport de haut niveau en compétition avant celle du sport loisir.

En tout cas, la majorité des pratiquants occasionnels peuvent se rassurer, car ils pourront toujours marquer des scores en jean sur les boulodromes tant que le match reste loin des qualifications nationales.

Une vague de protestation sur les réseaux sociaux

Le fait de devoir oublier leur jean fétiche n’a évidemment pas plu à certains pratiquants. Les protestations marquées d’une touche d’ironie furent nombreuses dans la plupart des clubs de pétanque de France. Ainsi, le président du club de Gy, en Haute-Saône, a publié sur les réseaux sociaux des photos de lui pratiquant le sport tout en étant habillées en clown. Un accoutrement qui serait conforme au code vestimentaire en compétition alors que le jean est strictement interdit. « Un autre joueur était en jean, il n’a pas pu jouer. Moi, en clown, j’ai pu jouer » a fait remarquer ce joueur habitué.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire