Politique internationale: développement de la Coopération et des investissements entre le Japon et le Cameroun

Le Premier Ministre camerounais, Philemon Yang, s’est entretenu avec l’ambassadeur du Japon, Son Excellence Tsutomu Osawa, à ce sujet le 13 novembre dernier. L’essentiel des discussions entre les deux représentants de leur pays respectif s’est effectué autour de la coopération économique pouvant s’organiser entre les deux états, particulièrement concernant la manière dont le Pays du Soleil levant pouvait accroître son niveau d’investissement au Cameroun. Ainsi l’ambassadeur du Japon a affirmé à la suite de cette échange: «Nous avons discuté de la façon d’améliorer et d’étendre les relations entre le Cameroun et le Japon. Je lui ai parlé du fait que nous allons poursuivre nos différents apports. Nous souhaiterions également inviter les entreprises privées japonaises à investir au Cameroun et faire du commerce au Cameroun». Selon son Excellence Tsutomu Osawa, le Japon tirerait de nombreux avantages à profiter d’investissement dans certains secteurs agroalimentaires du Cameroun, plus spécifiquement l’huile de palme, l’exploitation du bois, la production de cacao et de café. Si les aspects économiques sont les points les plus importants, les deux hommes ont pu également élargir leur échanges autour de sujets tel que le sport. L’ambassadeur japonais a précisé :«Je lui ai parlé du fait que du 24 au 25 novembre, se tiendra la 2e édition du championnat africain de Judo à Yaoundé. C’est un évènement historique pour les pratiquants de Judo». Il a aussi rappelé que son pays accueillera à Tokyo les Jeux Olympiques : “nous avons besoin d’exploiter ces opportunités pour multiplier nos échanges». Pour rappel, les deux pays sont des partenaires réguliers dans différents domaines d’importance stratégique fondamentale. Ainsi, dans le cadre des plants de construction des voies de communication entre Yaoundé-Brazaville, Bamenda-Enugu mais également du réseau routier Batschenga-Ntui-Yoko-Lena. Ce n’est pas la première fois que ce type d’entretien se déroule. AInsi le 19 octobre 2018 dernier, S.E Tsutomu Osawa était reçu par Alamine Ousman Mey le Ministre de L'Économie, de la planification et de l’aménagement du territoire. Cette rencontre avait pour but d’annoncer que le Japon se tenait au côté du Cameroun dans le projet d’établissement du troisième pont devant traverser le fleuve Wouri, mais aussi pour la construction du débarcadère de Youpwé afin de permettre d’augmenter les possibilités de stockage de poissons pêchés par les marins camerounais. Déjà le mois dernier, l’ambassadeur avait montré le vif intérêt de son pays dans une plus grande participation du Japon dans le développement économique du pays.  écrit parpafavec amour
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *