Quelques conseils pour protéger le toit des tempêtes.

Chaque année, nombreuses sont les toitures qui sont endommagées après le passage d’une tempête. Le vent lorsqu’il est violent, constitue le premier ennemi du toit. Il peut enlever une partie ou la totalité de la toiture, mais il peut également causer son effondrement. Pour éviter que le toit subisse des dégâts pendant cette période, des précautions et des mesures doivent être prises.

Les dégâts que les tempêtes pourraient causer sur les toitures

En effet, la vitesse du vent qui accompagne les tempêtes peut atteindre les 120 km/h dans nombreuse localité. Les tempêtes peuvent être composées de vents violents, de grands orages et de fortes précipitations. Pour les toitures à faible résistance, les tempêtes peuvent être désastreuses. Il faut donc toujours s’assurer que la toiture soit bien protégée et résistante aux intempéries, surtout dans les régions qui sont toujours ciblées par de fortes tempêtes.

La fragilité de la toiture durant le passage de la tempête est due par une mauvaise conception de la toiture sur son poids, ses systèmes de fixation des revêtements et la solidité de sa charpente. Les tempêtes peuvent causer des chutes de tuiles d’une toiture, de branchages et d’arbres sur la toiture et par conséquent, casser l’étanchéité de la toiture.

Après que la toiture ait subi des dommages après le passage de la tempête, des travaux de réparation doivent être entamés. Cet artisan couvreur dans le Haut Rhin est compétent pour les exécuter avec efficacité pour restaurer l’étanchéité de la toiture dans le plus bref délai afin de limiter les préjudices subis par l’intérieur du bâtiment.

La prévention contre les tempêtes

Pour ne pas être surpris par les tempêtes, la prise précautions est la meilleure solution pour y prévenir. Si vous habitez dans les régions où les tempêtes sont fréquentes, vous devrez accorder beaucoup d’attention sur votre toiture.

Il faut donc effectuer des vérifications régulières concernant la solidité de la charpente de la toiture et les dispositifs de fixation de ses revêtements. Ces vérifications doivent être faites avant la saison des tempêtes. Si des anomalies sont constatées, il faut immédiatement prendre des mesures adéquates en effectuant des travaux de réparation ou de rénovation selon le cas.

Les accessoires de la toiture tels que les gouttières, les faîtages, les conduits de cheminée doivent être vérifiés avant le passage d’une tempête.

Il faut également constater l’état des arbres aux alentours du bâtiment, surtout avant la saison des tempêtes, et effectuer des travaux d’élagage ou des travaux d’abattage pour éviter que ces arbres s’abattent sur le toit ou sur les murs pendant le passage d’une tempête.

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire