Tout ce qu’il faut savoir sur la pratique de l’aquagym

Quand il s’agit de se mettre au sport, la plupart des personnes se trouvent des milliers de prétextes pour ne pas en faire. Pourtant, il suffit de bien choisir le type d’activité pour en tirer des avantages non seulement sur la forme, mais aussi sur la santé. L’aquagym par exemple, se pratique en milieu aquatique et procure une détente assurée.

L’aquagym : en quoi ça consiste exactement ?

Comme son nom l’indique, cette activité combine certains exercices qui se pratiquent dans l’eau. Elle est non seulement un sport à part entière, mais constitue une activité propice à la détente et au bien-être. Une fois dans l’eau, le corps ne pèse plus qu’un tiers de son poids terrestre, ce qui va permettre de faciliter les mouvements pour certains individus blessés par exemple. Chaque mouvement aquatique va permettre de travailler les muscles en toute douceur et d’améliorer la condition physique. Tout au long de ces exercices, la personne ne ressentira rien de plus alors qu’en fait, son corps se muscle beaucoup plus rapidement.

Voilà un des avantages de la pratique de l’aquagym, il ne demande qu’un minimum d’effort pour obtenir d’excellents résultats. Il est également recommandé aux individus souhaitant remodeler la silhouette pour avoir une taille affinée, un dos renforcé, des cuisses et des jambes fuselées ainsi qu’une poitrine tonifiée. Par ailleurs, cette activité permet au pratiquant de développer ses capacités cardio-vasculaires et d’augmenter le tonus respiratoire. Ainsi, le rythme cardiaque sera tonifié et la circulation sera activée. Il est clair que même les plus paresseux seront convaincus et s’inscriront auprès des centres dédiés, pour bénéficier de séances assistées par un coach d’aquagym à Sautron, par exemple.

À qui est destiné ce type d’activité ?

Avant de se lancer, il est normal de se demander si ce sport peut être pratiqué par tout le monde. Pour y répondre, il convient de préciser qu’il est destiné à tous ceux et celles qui souffrent d’une tension musculaire et qui désirent perdre du poids sans avoir à faire des efforts. Il n’y a aucune règle qui dit que le pratiquant doit savoir nager, car la plupart des mouvements se font en appui sur le bord du bassin ou à l’aide de planches en mousse.

Durant les cours, chaque individu se trouve dans le milieu aquatique jusqu’aux épaules et donc, les petits défauts esthétiques disparaissent, contrairement aux sports en salle qui incitent le participant à régler lui-même sa charge corporelle selon l’intensité engagée dans l’exécution des mouvements. De ce fait, le risque de claquages et de tendinites est légèrement en hausse.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire