Tout savoir sur les aides à domicile pour personnes âgées

Quitter son domicile pour aller vivre dans une maison de retraite peut s’avérer un peu difficile en raison du changement brusque d’environnement. Désormais, une alternative innovante existe pour les personnes âgées autonomes ou dépendantes ; c’est l’aide à domicile pour personnes âgées. L’idée repose sur l’accompagnement des personnes âgées par des professionnels sur le plan des activités domestiques. L’objectif est donc de faciliter le vécu quotidien des clients à travers une offre de service variée.

L’offre de service en matière d’aide à domicile

L’aide à domicile est effectuée par des professionnelles à travers une offre de service variée. Ces auxiliaires de vie sont des individus qualifiés et formés pour stimuler l’intellect de même que les autres sens de la personne âgée en vue de lui permettre de s’activer au quotidien. En termes de prestation, l’auxiliaire de vie offre un service d’aide à la personne. Cette prestation consiste à accompagner la personne en qui concerne les actes indispensables tels que le fait de se lever, le bain, l’habillement, les toilettes, le déplacement au sein de la maison entre autres. 

En dehors de ce type de prestation, il y a l’accompagnement dans l’exécution des tâches quotidiennes. Il s’agit là d’une aide pour le ménage, la préparation des repas, les courses, de même que les activités d’occupation telle que le bricolage ou le jardinage. L’offre de service s’étend aussi aux activités sociales. Il concerne l’accomplissement des formalités administratives, les visites, et de manière générale la vie sociale de l’individu. Toutefois, le service d’aide à domicile pour personnes âgées n’inclus l’accompagnement médical et la gestion des opérations bancaires.

Obtenir une aide à domicile

Pour obtenir une aide à domicile vous pouvez procéder par recrutement direct ou passer par un intermédiaire. S’agissant du recrutement direct, des avantages existent mais la lourdeur des formalités administratives à exécuter soi-même, incite généralement à procéder autrement. La solution la plus facile, c’est de passer par un intermédiaire. Ce dernier peut être un mandataire ou un prestataire. 

Le recours à un mandataire (auxiliaire de commerce) entraîne le fait que la personne âgée soit juridiquement l’employeur de l’auxiliaire de vie. Néanmoins, toutes les diligences nécessaires sont observées par le mandataire moyennant un tarif horaire ou mensuel. Quant à la sollicitation d’un prestataire, ce dernière prend tout en charge qu’il s’agisse du recrutement ou de l’exécution des formalités. Dans ce cas, le prestataire est juridiquement le recruteur.

écrit parSegalaavec amour
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *