Visite du FMI au Cameroun afin d’y évaluer sa situation financière et économique

Entre le 5 et le 13 novembre dernier, une délégation menée par Corinne Deléchat et envoyée par le Fonds Monétaire International (FMI) a eu pour mission de s’assurer de l’état de santé et de la situation de l’économie du Cameroun. Il s’agissait de procéder à des vérifications dans le cadre d’un ensemble de réunions en lien avec la troisième revue du FEC (Facilité élargie de crédit), dont le plan avait été validé l’année dernière au mois de juin.  

Séjours au Cameroun

  Pendant toute la durée de leur séjours au Cameroun, les membres du FMI, dirigés par Mme Deléchat, ont procédé à ces réunions techniques en partenariat avec les responsables dans les différents organismes de l’état, en particulier dans les ministères. Lundi 12 novembre, un rapport a été remis par la délégation aux autorités gouvernementales représentés ce jour-là par le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, et le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’aménagement du territoire, Alamine Ousman Mey. Selon Corinne Deléchat, les autorités camerounaises ont réussi à maintenir tous les efforts nécessaires pour préserver la viabilité de la dette publique, particulièrement grâce à leur refus d’effectuer des emprunts non concessionnels.   A cela s'ajoute un autre point positif pour le FMI et sa représentante: le Cameroun adopte un plan afin de réduction des soldes non décaissés sur les emprunts extérieurs non-performants. Corinne Deléchat a conclu sa visite sur une note très satisfaisante, observant que les réformes structurelles ont progressé malgré des recettes non pétrolières légèrement en dessous des prévisions. Cette semaine camerounaise pour le FMI permet aux pays de s’ouvrir les portes d’une décision positive afin d’avoir accès à un soutien financier de 46 milliards FCFA. Cette aide permettra surtout d’avoir un effet boule de neige, en permettant à d’autres organismes tel que la Banque mondiale, de lui ouvrir des fonds pouvant s’élever à un montant total de 300 milliards FCFA.  écrit parpafavec amour
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *