Voyage culturel au Japon : les manières à adopter

Au pays du Soleil-Levant, sachez que la politesse, la modestie, la propreté, la ponctualité et les bons comportements sont exigés, que ce soit pour les salutations, à l'extérieur, dans la sphère privée ou tout simplement à table. Et c'est ce qui surprend d'habitude les visiteurs. Cependant, même si vous êtes un étranger et que vous ne connaissez pas les règles locales, il est important que vous preniez en considération le savoir-vivre et la tradition des Japonais. Voici quelques conseils à suivre lors de votre prochain voyage au Japon.

Les règles de base de salutation pour le respect de l'autre

Si vous visitez le pays pour la première fois, sachez que vous devrez éviter les contacts physiques lorsque vous rencontrez quelqu’un. C'est-à-dire qu'il ne faut pas faire de bise, ni de poignée de main, vous devrez juste pencher légèrement votre tête en dessous. Cependant, on ne s'incline pas de la même façon pour chaque personne de votre entourage. Il y a quelques règles de politesse à suivre. Il faudra par exemple vous incliner d'environ 15° devant une personne de même rang que vous, vous pencher à 30° envers un supérieur, et enfin vous courber à 45° lorsqu'on est devant une personne d'une très haute importance (ou bien si l'on s'excuse pour un acte relativement grave). Lors d'une première rencontre au cours de votre séjour au Japon, il existe trois types de « bonjour » par rapport aux moments de la journée. Le matin, on dit « ohayô », l'après-midi, « konnichiwa », et le soir, « konbanwa ». Il est aussi de coutume de montrer son ravissement en disant par exemple « enchanté de vous rencontrer » (« hajimemashite » en japonais). Un suffixe honorifique existe également pour vous adresser à votre interlocuteur. Employez par exemple « san » après son nom, qui est le suffixe de base et neutre pour toutes personnes. Il signifie monsieur, madame ou mademoiselle. Les suffixes « kun » et « chan » sont plutôt utilisés pour les gens proches de vous. Le « senpai » est pour une avancée dans une structure, le « kōhai » est pour un jeune élève et le « sensei » est pour les figures d'autorité.

Les bonnes conduites à adopter au Japon lorsqu'on est invité chez l'habitant

Si vous êtes invité dans un foyer japonais, n'oubliez surtout pas les bonnes manières. Par exemple, quand le maître ou la maîtresse de maison vous ouvre la porte, il est important de vous excuser pour le dérangement en guise d'introduction. Au Japon, on dit souvent « ojama shimasu », accompagné d’une brève inclinaison de la tête. Ensuite, avant d'entrer dans la maison ou l'appartement, vous devrez vous déchausser et laisser votre parapluie à l’entrée si vous en avez apporté. Dans le cas où votre hôte vous propose une paire de chaussons à la porte, alors utilisez-les. Cependant, des chaussures spéciales doivent être utilisées lorsque vous entrez dans la salle de bains. Il est aussi coutume d'apporter un cadeau emballé très proprement, souvent de la nourriture ou des souvenirs de votre pays. C'est un acte de politesse obligatoire. Et lorsque vous offrez le cadeau, utilisez vos deux mains pour le donner. Il est aussi bon de savoir que c'est à table que l'on trouve de nombreuses petites règles à respecter. Par exemple, on dit « itadakimasu » (merci pour la nourriture que je reçois) avant de commencer à manger et « gochisôsama deshita » (c’était bon et copieux) à la fin du repas. Avant de boire, les Japonais portent un toast en disant souvent « kampai ». Évitez le mot « chin chin » qui désigne le sexe masculin au Japon. Concernant le maniement des baguettes, on notera les règles suivantes :
  • Ne pas croiser les baguettes, ni les serrer trop fort dans la main.
  • Ne pas les planter verticalement dans la nourriture. Il s’agit d'une pratique au Japon qui se fait lors d'un décès d’un proche.
  • Ne pas se passer des aliments de baguettes à baguettes.
  • Ne pas braquer quelque chose ou quelqu’un avec les baguettes.
  • Ne pas mettre les baguettes sur le bord de son assiette ou de son bol, mais sur le repose-baguettes ou sur la table.
Il existe encore d’autres règles. Cependant, pour en savoir plus et bien comprendre le mode de vie, rien ne vaut un séjour au Japon.écrit parpafavec amour
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *