Les actualités du patrimoine 1

Marseille
Un toboggan en pierre restauré face à la cité phocéenne

patrimoineSur l’archipel du Rio, un chantier difficile vient de s’achever. Durant tout le XIXe siècle, ce grand édifice en pierre sèche permettait d’acheminer le sable vers Marseille afin de paver les rues. Abandonné au début du XXe siècle, le toboggan était jusqu’alors très fragilisé. Le chantier démarre en 1999, mais il sera retardé en raison de la tempête. Les 12 bénévoles de l’association Alpes de Lumière, encadrés par 2 professionnels, ont travaillé dans des conditions très dures, le site étant particulièrement venteux.

Eure
Église de Blanc-Mesnil en chantier

Édifiée au XIe siècle, reprise au XIIe siècle, cette église romane subit d’importants travaux de restauration depuis 10 ans. L’association Pierre Ronde tente de lui redonner son charme d’antan. Les abords de l’édifice reproduisent notamment le paysage du XIXe siècle. Les travaux devraient encore durer une dizaine d’années. Église s’ouvre au public quatre fois par an, au moment des chantiers qui se déroulent sur tout un week-end.

Poitou-Charentes
Des jardins médiévaux reconstitués

L’association Marpen restaure depuis 25 ans les vestiges du village de Tucson, un village protégé. Il y a plus de 5 ans, elle a entrepris de reconstituer les jardins disparus à partir de documents du XIIe siècle. Malgré les plans, les responsables ne sont pas sûrs que la reconstitution soit une copie conforme des jardins de l’époque. médiévale.

Lyon
Un couvent pour des artistes

L’ancien couvent Sainte-Marie-des-Chaînes, rebaptisé Les Subsistances, vient d’être restauré. Construites au XVIIe siècle, les anciennes cellules des surs visitandines ont été transformées en résidences pour artistes. Depuis le 1er octobre, des familles d’artistes s’installent pendant trois semaines afin de présenter leurs projets et développer des passerelles entre différentes tendances. Ces types de manifestations se prolongeront tout au long de l’année.

Morbihan
La halle de Rohan sera reconstruite

Datant du XVIe siècle, le bâtiment de la halle est abandonné depuis 1948. Mais cela fait sept ans que Dominique Rouault, le président de l’association  » Idées Halles « , tente de réinstaller l’ancienne halle aux grains sur la place de la mairie. Avec des spécialistes, l’association a l’intention de reconstruire la halle avec les matériaux et les techniques de l’époque.

Actualité numérique et patrimoine

Le site minier se transforme en espace culturel multimédia

Depuis 1998, l’association Culture Commune organise des expos, des spectacles et des activités multimédia sur le site minier de Loos-en-Gohelle. L’ancienne salle des pendus, où les mineurs déposaient leurs habits avant de descendre au fond de la mine, est devenue une salle de spectacles. A côté se trouve la salle multimédia. Des mineurs viennent avec leurs enfants et se connectent au site internet, alimenté par les témoignages des anciens mineurs des houillères. Internet permet alors de retisser les liens entre générations et de préserver une mémoire collective qui avait disparu.

Comment conserver à long terme les documents électroniques ?

Depuis le 28 juin dernier, un groupe de réflexion, constitué par Martine de Boisdeffre, directrice des Archives de France, planche sur la question. Premier objectif de ce groupe : rédiger un Manuel pratique destiné aux archivistes français et aux producteurs de données. Ce Manuel devrait être disponible au mois de janvier 2002..

La mémoire du Rhône en ligne

HARTUR, tel est le nom du dispositif qui regroupe les archives télévisées sur l’urbanisme depuis 50 ans dans le département du Rhône. Au total, ce sont 135 minutes d’images portant sur une cinquantaine de sujets. Lancée par l Institut National de l’Audiovisuel (INA), cette banque d’images régionale est d’abord destinée aux collégiens du Rhône, mais l’expérience pourrait bien s’étendre sous une forme off line à l’ensemble de l Académie de Lyon.

LINA  » expose  » un demi-siècle de radio et de télévision

A l’occasion des Journées du Patrimoine, l Institut national de l’audiovisuel montre au public 50 ans de télévision et 60 ans de radio. Quatre espaces équipés de bornes multimédia permettent d’entendre ou de voir des événements et des émissions qui font partie de notre histoire.

Pyrénées-Atlantiques
La commanderie d’Iry Sarry devient centre de patrimoine

Les travaux d’aménagement sont presque finis à la commanderie dIry Sarry, mais l’inauguration du Centre n’aura lieu qu’en septembre 2002 pour des raisons électorales. Propriété du conseil général des Pyrénées-Atlantiques, le bâtiment sera doté d’une bibliothèque pouvant accueillir jusque 70 personnes et équipée de plusieurs accès à internet. Le programme et les animations organisées sur le site s’adressent aux scolaires.

Le moteur Qwant organise son jeu concours référencement naturel

Le monde du référencement a vu apparaître une nouveauté, et – une fois n’est pas coutume – ça ne vient pas du côté de Mountain View !

Le moteur de recherche Européen Qwant,dont le principal argument est la protection des données personnelles de ses utilisateurs,a innové avec une aventure inattendue : un concours SEO.
Ce tournoi consiste à féliciter 5 concouristes qui réussiront à classer leur site dans les premières positions du moteur sur la recherche “Qwanturank” à la fin du jeu, fixée au 3 juin 2020.
Le truc nouveau ici n’est pas dans la mise en place d’un concours de positionnement : les plus anciens ont déjà assisté à un ou plusieurs concours tels que “mangeur de cigogne”. Ce défi SEO est d’un nouveau type puisque le terrain de jeu sera Qwant et non plus Google, et que pour la première fois c’est le moteur qui administre lui-même le concours

Pour quel objectif ?

Une entreprise de communication ?

Le moteur de recherche Qwant, en carence de notoriété, aurait bâti ce défi pour la renommée ? Bien sûr que non, puisque le jeu ne concerne finalement que le milieu du SEO, qui connait normalement déjà Qwant.

Une campagne de séduction vers le monde du Search ?

Qwant organiserait ce concours pour redorer son blason auprès de la population SEO ? Eventuellement. La communauté du Webmarketing est assez critique avec Qwant, pour diverses raisons. Ce concours pourrait-il avoir été imaginé pour se remettre cette communauté dans la poche ? Pourquoi pas mais peu probable: le moteur n’a en soi pas besoin de l’approbation du SEO qui, au final, n’influence aucunement les internautes sur le choix en matière de moteur de recherche.

Un but d’amélioration ?

Il semble que Oui. Les moteurs de recherche visent à évoluer vers de plus en plus de pertinence; pour ça, soit ils se reposent sur leurs ressources internes , soit ils utilisent les spécialistes du SEO qui chercheront à déceler les limites du système. En observant leurs méthodes, les algorithmes évolueront vers davantage de qualité dans les réponses.Problème … Qwant est un désert; quasiment aucun utilisateur, donc aucun intérêt pour les SEO. Il fallait donc les intéresser à attaquer ces algorithmes, c’est chose faite avec Qwanturank et ses 50K€ de lots.

Les principaux équipements sanitaires d’une maison

La baignoire

Elle est généralement alimentée en eau courante et sert à prendre un bain ou une douche. Plusieurs matériaux sont utilisés dans sa conception. Elle se décline sous différents modèles : en fonte émaillée, en  acier émaillé, en acrylique, en béton de synthèse, en solid surface, en polyéthylène . Elles peut être de forme rectangulaire, ronde, sabot, carrée, balnéo, en îlot. Le choix d’une baignoire se fait en fonction de ses atouts, ses caractéristiques et du goût de chacun.

Le receveur de douche

Également appelé bac de douche, le receveur de douche est un dispositif qui permet d’acheminer l’eau vers les conduits d’évacuation. Il peut être en céramique ou en fonte émaillée. Il se décline sous différentes formes : carrée, rectangulaire, en angle, et pentagonale. Selon la technique de pose et le mode d’évacuation voulus, on peut citer : le receveur à poser, le receveur surélevé et le receveur à encastrer. Il constitue un élément essentiel car il participe pleinement au décor général de votre salle de bain.

L’évier

C’est une vasque qui a généralement une forme rectangulaire,un égouttoir avec un ou deux bacs. Elle est conçue pour faire la vaisselle ou laver les aliments. Pour assurer sa durabilité, les fabricants utilisent des matériaux résistants comme l’acide inoxydable ou la céramique, ou encore des matières composites comme le quartz, le granit, l’acrylique, la poudre de verre. On distingue trois types d’évier : les éviers à poser, les éviers encastrables et les éviers intégrés.

Le lavabo

Il constitue l’un des principaux équipements sanitaires d’une habitation. Il peut être en gré émaillé, en résine de synthèse, ou en porcelaine vitrifiée. Suivant la forme et le mode de fixation, on peut citer : le lavabo suspendu, le lavabo sur colonne, le lavabo sur pieds, le lave-mains.

Le bidet

Généralement placé près des WC, le bidet est doté d’une cuvette et d’un robinet. C’est un dispositif sanitaire allongé et utilisé pour des ablutions intimes. Il peut également être utilisé pour la toilette des pieds ou celle des animaux de compagnie comme les chiens. Il est très économique et contribue à une économie de papier toilette. Il se décline sous diverses formes comme le bidet suspendu, le bidet à poser au sol, le bidet simple sur pied, le bidet amovible, le bidet électrique.

Le W-C

C’est un élément incontournable à intégrer lors de l’installation de sanitaires d’une maison. Il est composé d’un réservoir, d’une cuvette, d’un abattant ainsi que d’un mécanisme de chasse d’eau.. Il est fait en porcelaine ou en grès émaillé.

La robinetterie

Elle désigne l’ensemble des robinets qui fournissent une alimentation en eau. Grâce à son mécanisme de marche et d’arrêt, il régule l’arrivée d’eau dans une canalisation. Les robinets sont souvent en acier, en bronze, en résines de synthèse ou constitués de divers alliages. Différents modèles de robinet sont  disponibles sur le marché : robinet d’arrêt, robinet  de puisage, robinet de purge, robinet mélangeur, robinet mitigeur.

 

Le karting s’adapte aujourd’hui à un grand nombre de handicaps

Des véhicules monoplace spécialement adaptés aux karting biplace, la technologie permet aux personnes handicapées ou à mobilité réduite de connaître ou renouer avec les joies de ce sport mécanique.

Monoplaces adaptés, kartings biplaces et handikart

Un karting biplace au karting « Number One » du Cap d’Age

Le kart biplace donne l’accès au karting pour les personnes à mobilité réduite

Ces vingt dernières années, le développement du karting biplace ou du monoplace adapté a rencontré un vif attrait. La raison du succès réside dans cette réponse qu’il apportait à de multiples personnes, à commencer par celles souffrant de handicaps, qu’ils soient moteurs, psychiques, sensoriels.

En développement le biplace et le monoplace adapté, le karting est devenu un loisir ouvert à tous, y compris à la compétition sportive. Le handikart est aujourd’hui une discipline à part entière, avec championnat de France depuis 2015, et le Trophée annuel Philippe Streiff pour des pilotes atteints de lourds handicaps.

Une technologie adaptée au handicap

Les personnes à mobilité peuvent ainsi embarquer dans les véhicules, avec possibilité de conduire ou de rester en passager et se laisser aller aux joies de la piste. Au-delà du loisir, la pratique du karting peut représenter pour ces personnes un réel intérêt en termes de retour à l’autonomie, ou des avantages thérapeutiques sur la confiance.

La personne diminuée a ainsi cette possibilité de valoriser les compétences qui lui restent, et qui sont bien réelles. Comme pour les voitures, la technologie du karting s’adapte à des déficits moteurs tels que les hémiplégies / paraplégies en fixant l’ensemble des commandes du véhicule au niveau de volants ajustés à la personne (hauteur, longueur, fluidité, poignées spéciales, joystick etc.). La facture des baquets est étudiée pour épouser le corps du pilote assurer solidement sa posture. Des systèmes de sangle permettent de maintenir les jambes du client en toute sécurité, en plus de l’équipement ordinaire (casque intégral, minerve, combinaison, gants, protège-côtes).

Retrouver les sensations karting

Pour des clients plus lourdement handicapés, l’embarquement en passager permet l’accès aux sensations propres au karting : l’accélération, la vitesse, les virages, la nervosité du véhicule. L’adrénaline est bien là, le sentiment de liberté aussi. La plus value est conséquente, abolissant sur la piste les frontières auxquelles le client est confronté.

Nul doute que le karting bi-place offre des possibles aux personnes atteintes de déficits visuels ou auditifs. Les clients malvoyants embarquent en passager, ouvert notamment aux sensations vestibulaires propres au sport. Des systèmes de sécurité supplémentaires à télécommande permettent à l’agent de piste de réguler la vitesse de l’engin, voire le stopper en cas de nécessité. Les personnes malentendantes peuvent donc elles-aussi pratiquer ce sport en toute sécurité.

Le karting : médiation de choix pour certains handicaps psychiques

Gérant du Karting Number One au Cap d’Agde, Jonathan Garbit reçoit régulièrement des clients atteints de souffrances psychiques importantes ou de personnes déficientes intellectuelles.

« On a par exemple des parents qui emmènent régulièrement des enfants présentant des troubles autistiques. Certains embarquent en passager, d’autres conduisent seuls. Le karting fait comme une médiation entre eux et nous, ils s’autorisent à venir spontanément nous parler de leur passion, car ils sont souvent très connaisseurs !

C’est aussi intéressant de voir combien certains enfants très inhibés, isolés, peuvent se « lâcher » sur la piste, contacter une confiance jusqu’alors inconnue. Nous recevons aussi de temps en temps des personnes déficientes sur le plan intellectuel, que nous voyons toujours repartir avec le sourire. C’est une grande satisfaction pour moi. »

L’établissement de Jonathan a investi dans 3 véhicules biplaces, modèle 2DRIVE de chez Sodikart. Une plu value importante pour son activité, car la demande ne désemplit pas !

« Nous nous sommes rendu compte que certains besoins de la clientèle n’étaient pas couverts par nos prestations. Certaines personnes hésitantes à conduire, des enfants trop jeunes pour les kartings junior, et bien entendu des personnes à mobilité réduite. On a un volant factice côté passager qui fait tout de suite mouche pour les tout-petits !Il peut s’activer si le client passager peut conduire. Ils rencontrent aujourd’hui un grand succès et l’on table sur de nouveaux achats ».

Karting pour tous

La technologie permet donc de renouer avec la passion pour des personnes handicapées ou à mobilité réduite, ou d’éveiller les plus petits en toute sécurité.

Concilier handicap et karting est aujourd’hui un possible qui fédère des milliers de personnes en France, au plus haut niveau de compétition (trophée international handikart). De nombreuses associations font également la promotion de la discipline, tant en terme de diffusion que d’actions concrètes, voire de développement mécanique.

En simple loisir ou en compétition, le karting pour tous a donc de beaux jours devant lui.

En piste !

Les cinq raisons pour lesquelles Macron à gagné les présidentielles selon la BBC

macron

Emmanuel Macron a déclenché un tremblement de terre politique dans la politique française.

Il y a un an, il était membre du gouvernement de l’un des présidents français les plus impopulaires de l’histoire.

Maintenant, à l’âge de 39 ans, il a remporté l’élection présidentielle de la France, en battant d’abord le centre dominant gauche et le centre droit et maintenant à l’extrême droite aussi.

Il a eu de la chance

Sans aucun doute, M. Macron a été porté à la victoire en partie par les vents de la fortune.

Un scandale public a éliminé le candidat centre-droit François Fillon, et le candidat socialiste Benoît Hamon, déjà mal en point, n’a pas franchi la barre du premier tour.

« Il a eu beaucoup de chance, car il était confronté à une situation complètement inattendue », a déclaré Marc-Olivier Padis, du Think-Thank parisien Terra Nova.

La chance ne dit pas toute l’histoire.

M. Macron aurait pu aller en tant que socialiste, mais il s’est rendu compte, après des années au pouvoir, que la voix du parti aurait toujours du mal à être entendue.

« Il a pu prévoir qu’il y avait une opportunité quand personne ne le pouvait », explique M. Padis.

Au lieu de cela, il a examiné les mouvements politiques qui ont vu le jour ailleurs en Europe – Podemos en Espagne, le mouvement des cinq étoiles en Italie – et a vu qu’il n’y avait pas de force politique équivalente en France.

En avril 2016, il a créé son mouvement populaire En-Marche   et quatre mois plus tard, il s’est éloigné du gouvernement du président François Hollande.

Il a essayé quelque chose de nouveau en France

Ayant établi En Marche, il a calqué sa campagne sur celle de Barack Obama en 2008, a déclaré la journaliste autonome parisienne, Emily Schultheis.

Sa première entreprise majeure a été la Grande Marche  lorsqu’il a mobilisé ses rangs croissants d’activistes En Marche dynamisés mais inexpérimentés.

« La campagne a utilisé des algorithmes d’une entreprise politique avec laquelle ils ont travaillé – qui en passant s’étaient portés volontaires pour la campagne d’Obama en 2008 – pour identifier les quartiers et les quartiers les plus représentatifs de la France dans son ensemble », explique Mme Schultheis.

« Ils ont envoyé des gens pour frapper à 300 000 portes ».

Les bénévoles n’ont pas seulement distribué des dépliants – ils ont réalisé 25 000 entrevues en profondeur d’environ 15 minutes avec des électeurs à travers le pays. Cette information a été introduite dans une grande base de données qui a aidé à coordonner les priorités et les politiques de campagne.

« C’était un groupe de discussion massif pour Macron dans la mesure de la température du pays, mais aussi pour s’assurer que les gens avaient pris contact avec son mouvement dès le début, en s’assurant que les volontaires savaient comment se rendre en porte à porte. C’était un exercice de formation qui a vraiment marqué La base de ce qu’il a fait cette année « , explique Mme Schultheis.

Il a eu un message positif

La personnalité politique de M. Macron apparaît avec des contradictions.

Le «nouveau venu» qui était le protégé du président Hollande et ensuite le ministre de l’Économie; L’ex-banquier d’investissement exerçant un mouvement de base; Le centriste avec un programme radical pour réduire le secteur public.

C’était une munition parfaite pour le rival de Marine Le Pen, qui a déclaré qu’il était le candidat de l’élite, et non le novice qu’il a prétendu être.

Mais il a esquivé des tentatives de l’étiqueter comme un autre François Hollande, créant un profil qui a résonné parmi les gens désespérés pour quelque chose de nouveau.

« Il y a une humeur pessimiste très répandue en France – d’une manière trop pessimiste – et il présente un message très optimiste et positif », a déclaré Marc-Olivier Padis.

« Il est jeune, plein d’énergie, et il n’explique pas ce qu’il va faire pour la France, mais comment les gens vont avoir des opportunités. Il est le seul à avoir ce type de message ».

Il a été contre Marine Le Pen

Face à son ton plus optimiste, le message de Marine Le Pen est devenu négatif – anti-immigration, anti-UE, anti-système.

Les rassemblements de campagne de Macron ont présenté des arènes éclatantes avec de la musique pop, affirme Emily Schultheis, alors que les réunions de masse de Marine Le Pen impliquaient des manifestants qui lançaient des bouteilles et des fusées éclairantes, une forte présence policière, un auditoire sombre et un courant «plus en colère».

Le grand débat télévisé du 3 mai a été une affaire en colère, avec une série d’insultes lancées par les deux côtés.

Elle était une «grande prêtresse de la peur». Il était une marionnette socialiste, un outil dangereux de la finance mondiale qui ferait tout ce que l’Allemande Angela Merkel a demandé.

Mais beaucoup ont été alarmés par la perspective d’une présidence potentiellement déstabilisante d’extrême droite et l’ont vu comme le dernier obstacle sur son chemin.

L’engagement de location

Quel est le contenu de l’engagement de location ?

immoengagement de location comporte généralement une mention disant que le montant du loyer ne peut en aucun cas dépasser le plafond prévue par l’article 2 terdecies B de l’annexe III au code général des impôts. Dans la réalité, cela correspond aux plafonds identiques prévus pour l’application du dispositif « Robien ». Il est déclaré que le plafond de loyer applicable en fonction du zonage s’apprécie, selon la nature de l’opération, soit à la date d’acquisition, soit à la date de dépôt de la demande de permis de construire.

Parlons de la constatation de l’engagement de location

engagement de location est constaté quand :

  • Le propriétaire est une personne physique, lors du dépôt de la déclaration des revenus de l’année au titre de laquelle le fait générateur de la réduction d’impôt est intervenu.
  • Le propriétaire est une entreprise qui n’est pas soumise à l’impôt sur les sociétés autre qu’une SCPI, au moment du dépôt de la déclaration des résultats de l’année au titre de laquelle le fait générateur de la réduction d’impôt est intervenu.
  • Le propriétaire est une SCPI, sur l’attestation annuelle, lors du dépôt de la déclaration de résultats de l’année au titre de laquelle ont été faites les souscriptions.

Et maintenant de la reprise de l’engagement de location

Dans le cas où l’une des personnes d’un couple soumis à l’imposition commune décède. Si le transfert de la propriété du bien, des titres ou le démembrement de ce droit relève de la mort d’une des personnes d’un couple subordonné à imposition commune, le conjoint survivant, attributaire du bien en pleine propriété ou titulaire de son usufruit, est dans la possibilité de demander la reprise du dispositif à son profit.L’engagement de location de ce conjoint survivant est malgré tout restreint au restant du délai de neuf ans restant à parcourir à la date de la transmission à titre gratuit. La réduction d’impôt perçu par le couple subordonné à imposition commune n’est pas remise en question, que le conjoint survivant choisisse ou non de reprendre l’engagement de location.

La reprise du dispositif devra être formulée par une note établie conformément au modèle fixé par l’administration qui devra être jointe à la déclaration des revenus subordonnée par le conjoint survivant au titre de l’année de la mort de son conjoint pour la période futur à cet évènement.Elle contient l’engagement de location pour le logement qui n’est pas meublé à des personnes qui en font leur demeure principale pour le reste de la période prise en compte par l’engagement de location initial ou, le cas échéant, prorogé restant à parcourir à la date de la mort. lors d’un changement du foyer fiscal. Que ce soit un mariage, un divorce, une conclusion ou une rupture d’un pacte civil de solidarité (PACS) ou bien une séparation qui changent le foyer fiscal et entraînent la création d’un nouveau contribuable. C’est la même chose pour les sorties des foyers fiscaux des personnes jusque-là à charge au sens des articles 196 à 196 B du CGI et propriétaires du logement ayant ouvert droit à la réduction d’impôt.Si ce genre d’événement vient pendant la période de neuf ans ou de l’une des périodes de prorogation de cet engagement de location, il est autoriser que le nouveau contribuable (et particulièrement l’ex-époux attributaire du bien ayant ouvert droit à la réduction d’impôt, dans le cas d’un divorce, ou la personne, qui était à charge, propriétaire du logement) puisse, toutes conditions ayant été remplis, demander la reprise à son profit du dispositif, avec les mêmes conditions que le conjoint survivant. Cependant, en cas de non-demande de cette reprise, la réduction d’impôt  pour lengagement de location sera remise en cause.

L’intérêt de la viralité pour les entreprises

La viralité sur le web : peut-on en profiter ?

Les entreprises investissent désormais massivement dans le numérique. Création de contenu, promotion, branding, le web est désormais l’environnement le plus compétitif. Les entreprises, à juste titre, cherchent désormais à optimiser leur présence sur le web.

Pour réussir, on conseille généralement à ces derniers d’investir dans une stratégie de contenu. Sous toute ses formes, le contenu est le levier avec le meilleur retour sur investissent. Ses retombées sont positives sur l’ensemble du tunnel de vente.

De l’acquisition jusqu’à la rétention, les différents formats qui peuvent être utilisés pour créer du contenu ont de nombreux effets bénéfiques.

Malheureusement, le web est un environnement concurrentiel. Chaque jour, des millions d’articles de blog sont publiées, des millions de vidéos sont postées sur youtube, des millions d’images et de posts sont partagés sur les réseaux sociaux.

Créer du contenu ne suffit plus. Il faut désormais en assurer la promotion. Pour cela, les marketers cherchent la viralité !

La viralité désigne un état où une information (ou un contenu) est partagé en masse par de nombreux médias. En général, c’est information est utilisée dans un contexte digital même si dans les faits, la presse papier peut aussi déclencher ou suivre un phénomène viral.

Aujourd’hui, tous les acteurs du web doivent s’appuyer sur la viralité et l’intégrer dans leur stratégie. Elle permet par exemple de diffuser son branding ou bien de faire connaître le blog de son site internet !

Le potentiel de viralité sur le web est très important en raison notamment des réseaux sociaux comme Facebook et Twitter. Ce que les marques doivent comprendre, c’est que désormais, chaque internaute est un média. Grâce à nos différents comptes sur les réseaux sociaux, nous pouvons assurer très facilement la médiation entre une information et une audience.

C’est pour ça que les informations virales circulent à grande vitesse. Chaque internaute est en mesure de soumettre du contenu à son audience. Les marketers peuvent donc utiliser ce levier pour réussir leurs opérations marketing !

Produire du contenu viral

Il faut avant tout tordre le cou à deux idées reçues.

La viralité, c’est une question de hasard

Non, la viralité n’est pas le fruit du hasard. Elle n’est pas garantie mais quand elle fonctionne, c’est le résultat de certaines actions que l’on peut parfaitement identifier.

La viralité, c’est accessible

C’est quelque chose qu’on lit parfois sur le web. Non, la viralité n’est pas accessible dans le sens où elle demande des compétences et une bonne compréhension de l’environnement numérique.

Il faut dans un premier identifié des contenus qui sont à même de susciter des émotions chez votre audience. Bien entendu, toutes les thématiques sont différentes à ce sujet.

Très souvent, ce qui marche le mieux, c’est de produire quelque chose qui va donner envie de débattre. De créer quelque chose qui à l’encontre des contenus habituels. Bien entendu, ne prenez pas le risque de vous ridiculiser. Quand vous employez ce genre de stratégie, faites bien attention à bien vérifier vos sources !

L’abbaye de Fontevraud

L’abbaye de Fontevraud a 900 ans

Construite du XIIe au XVIIIe siècle, l’abbaye de Fontevraud constitue le plus grand ensemble monastique de France et d’Europe. Cette année, l’abbaye fête ses 900 ans d’existence. L’occasion de porter un éclairage sur ce site exceptionnel.

Naissance de Fontevraud

fontevraudLe village de Fontevraud naît au début du XIIe siècle de la création de l’abbaye par Robert d’Arbrissel. En 1101, Robert d’Arbrissel, prédicateur itinérant, installe la troupe d’hommes et de femmes qui l’accompagne sur le site de Fontevraud.

 » Cependant voyant augmenter la foule de ceux qui le suivaient, il décida pour éviter tout acte inconsidéré, et puisqu’il importait que les femmes habitassent avec les hommes, de rechercher un lieu où ils pussent vivre sans scandale et de trouver un désert, sil en rencontrait. Or il y avait un lieu, inculte et aride, planté de buissons épineux, appelé  » Fontevraud  » depuis des temps anciens.  » Vie du bienheureux Robert d’Arbrissel par Baudri de Bourgueil, évêque de Dol.

Rapidement, il sépare les différentes communautés en quatre lieux. Les moniales de cur, peut-être 500, sont établies dans le Grand Moûtier, les frères dans le prieuré de Saint-Jean-de-l’Habit, les  » filles repenties  » à Sainte-Marie-Madeleine et les lépreux à Saint-Lazare.
La population est alors placée sous l’autorité de l’abbesse qui est détentrice du pouvoir civil. Vers 1170, le village devient une paroisse autonome et jusqu’à la Révolution, l’abbesse choisit le curé de la paroisse parmi les moines du prieuré Saint-Jean-de-l’Habit.
Les événements de 1789 bouleversent le village qui retrouve sa stabilité sous Napoléon Ier. Après sept siècles de vie monastique, l Empereur transforme l’abbaye en maison de détention.
En 1963, les bâtiments sont remis aux Monuments Historiques. Depuis, l’abbaye est l’objet de campagnes de reconstruction de grande ampleur, et le site est animé depuis 1975 par le Centre culturel de l Ouest.

Les éléments fondamentaux de l’abbaye

Cas unique de cet ordre monastique, l’abbaye de Fontevraud regroupe en raison de l’importance de la communauté quatre monastères sur un même site. L’organisation interne de chaque couvent se calque sur le modèle bénédictin.
La fondation fontevriste s’inscrit en effet dans un mouvement de réformes monastiques qui prônent le retour aux sources du christianisme. En l’occurrence, il s’agit de restaurer dans sa pureté initiale de la règle bénédictine formulée par saint Benoît au milieu du VIe siècle.

L’abbatiale existe depuis l’origine du site, au XIIe siècle. Le chevet, récemment restauré, traduit clairement un parti de verticalité, marqué par la multiplication des contreforts, des colonnes et des colonnettes. Ce développement vertical, allié à une sobriété certaine dans la construction, est aussi manifeste à l’intérieur.

La nef date aussi du XIIe siècle. Elle révèle une évolution dans l’architecture. Dès l’entrée dans l’abbatiale, le contraste est manifeste entre la nef d’apparence assez massive et modestement éclairée et le chur élancé où la lumière pénètre abondamment. Dans le projet initial de construction, la nef devait être simplement charpentée. L’érection ultérieure des quatre grandes coupoles, à limage de celles de la cathédrale d’Angoulême, na été entreprise que lors dune seconde campagne de travaux. Fontevraud constitue ainsi l’édifice le plus septentrional des églises couvertes par une file de coupoles.

Les gisants Planta genêts. Fontevraud a parfois été appelé  » Saint-Denis des Plantagenêt « , bien que quelques membres seulement de cette illustre famille aient été inhumés dans l’abbatiale. L’évocation de Fontevraud évoque limage des quatre souverains exposés dans la nef. Ils représentent Henri II Plantagenêt, comte d’Anjou, duc d Aquitaine et roi d’Angoulême, sa femme Aliénor d Aquitaine, leur fils Richard Cur de Lion et Isabelle d’Angoulême, femme de Jean sans Terre. Les trois premières sont en pierre, la dernière est en bois. Les sculptures ont été restaurées à Versailles en 1846. Toutes les quatre reposent sur un lit funèbre, les yeux baissés, vêtus dune tenue d’apparat finement drapée.

Le couvent de Saint-Jean-de-lHabit regroupe les hommes. Commandés par un prieur soumis à l’abbesse, les prêtres assurent la célébration de la messe et l’administration des sacrements pour les moniales, alors que les frères laïcs assument les tâches manuelles moins gratifiantes spirituellement.
Le couvent de la Madeleine est destiné aux  » filles repenties  » et aux femmes mariées, veuves ou non, qui se retirent du monde. Ces femmes ayant l’expérience de la vie profane, à la différence des moniales du Grand-Moûtier, ont toujours eu la préférence de Robert dArbrissel.

Le cloître du Grand Moûtier abrite les moniales de chur. Il est considéré comme l’un des plus grands d’Europe. Bâtis en dur peu de temps après l’installation de la communauté fontevriste, les bâtiments conventuels ont été reconstruits au XVIe siècle, sur le noyau originel. Au XIXe siècle, lors de la transformation de l’abbaye en maison de détention, de nombreux aménagements sont réalisés. La plupart sont détruits après l’abandon de la prison. Il subsiste néanmoins encore la galerie supérieure du cloître qui assurait la distribution pénitentiaire du premier étage.

Le prieuré Saint-Lazare. Robert dArbrissel portait une attention particulière aux lépreux. La communauté chargée des soins de ces derniers est installée dans le prieuré Saint-Lazare bien avant le décès du fondateur. Les bâtiments en dur les plus anciens (l’église gothique, la salle du chapitre et le réfectoire) datent du règne d’Henri II Plantagenêt. Le monastère fait ensuite l’objet de nombreuses reprises parmi lesquelles celle du XVIIIe siècle qui en remodèle l’organisation. C’est à cette époque que la léproserie est transformée en maison de repos pour les religieuses.

L’abbaye aujourd’hui

 » Ces clochers, ces toits, ces cheminées, qu’on aperçoit au milieu des bois de Fontevraud, annoncent au voyageur la célèbre abbaye de ce nom, lune des plus riches qu’il y eût en France « . Jean-François Bodin, Recherches historiques sur la ville de Saumur, ses monuments, et ceux de son arrondissement, 1812.

Classée Monument historique par Prosper Mérimée en 1840, l’ancienne abbaye est devenue une prison. Mais ce nouveau statut provoque un mouvement progressif de restauration et de libération des premiers espaces pénitentiaires en faveur du  » monument historique  » : le cloître en 1860, le réfectoire en 1882, puis la tour d’Evraud et l’église abbatiale au début du siècle.

A partir de 1963, les chantiers se succèdent. La démolition de l’appareil pénitentiaire, le curetage des ensembles Saint-Lazare et Saint-Benoît, puis la restauration du haut-dortoir, du noviciat et du palais abbatial redonnent à l’abbaye de Fontevraud son ensemble originel.
Depuis 1975, au sein de l’abbaye, le Centre culturel de l Ouest. existe. Cette institution est destinée à défendre et promouvoir l’abbaye de Fontevraud, notamment par des outils multimédia.